Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 18:04

candidat-alternance-76-seine-maritime-umpParce qu’au plan national elle échoue à gérer la France (cherchez un candidat se réclamant du Gouvernement ou de Sarkozy…), parce qu’au plan départemental elle enrage de voir la Gauche gérer un Département en véritable rempart social contre ses mauvais coups nationaux et parce qu’elle n’a rien à proposer pour la Seine-Maritime, ses candidats se livrent à l’invective personnelle, à la négation des projets en cours menés par la gauche et ne fait que mentir aux électeurs.

La Doite, d’abord, ce serait appliquer localement ce qu’elle fait nationalement : recul du pouvoir d’achat, disparition des services publics, suppression massive des postes dans nos écoles et nos collèges, privatisation de la prise en charge de la dépendance, multiplication des cadeaux aux nantis … Alors, pour masquer son triste bilan, elle attaque la Gauche en multipliant les affirmations plus fantaisistes et démagogiques les unes que les autres.

Le Département serait endetté ?

De qui se moque-t-on ? S’il y a dette, c’est bien à l’UMP qu’il faut s’adresser. La Droite a doublé le déficit de l’Etat, le portant à 2 000 milliards d’euros, soit 23 000 € par Seinomarin, et lorsque le Gouvernement s’endette, c’est pour boucler ses fins de mois. Quant au Département, il emprunte exclusivement pour investir, les collectivités ne pouvant pas être en déficit, pour construire des collèges, des routes, des équipements culturels, sportifs, des centres médico-sociaux, des maisons de retraite médicalisées… Quand la Droite ruine le pays, la Gauche au Département investit pour soutenir les entreprises, sauver des emplois et préparer l’avenir !

La Droite veut fermer les maisons du Département ? Ca vous étonne ?

L’UMP-sarkozyste, c’est la disparition des services publics ! On ne compte d’ailleurs plus les fermetures : bureaux de poste, tribunaux, directions de l’équipement, perceptions, gendarmeries, hôpitaux de proximité, classes pour nos enfants ! Les candidats de l’UMP font tout pour que les habitants des cantons ruraux n’aient pas le droit de trouver un service public proche de chez eux ! La Gauche assure cette présence publique pour tous !

La communication : ah, ça sent bon la démagogie !

Attention, accrochez-vous à vos calculettes car d’un candidat de Droite à l’autre, d’un canton à l’autre, c’est la valse des chiffres … La réalité c’est 0,2% du budget du Département consacré à l’information des Seinomarins : 3€ par habitant et par an, soit l’équivalent de deux numéros du quotidien régional ! Un budget bien plus modeste que celui de nombreux Départements, de Droite notamment !

[Téléchargez le tract distribué dès Mardi]

Ces candidats devenus un temps “indépendants”, véritibles candidats “masqués”, recroquevillés sous l’étiquette Alternance 76, comme candidats de l’UMP-sarkozyste devraient dire aux électeurs :

qu’ils ont transféré près de 2 000 fonctionnaires de l’Etat au Département
que leur Gouvernement doit un demi-milliard d’euros aux Seinomarins au titre de la prise en charge de la dépendance et du RSA !
qu’ils ont laissés en héritage aux Seinomarins, 2004, lors de l’alternance, les factures de vos erreurs : 38 millions d’euros pour Air Atlantique, 150 millions d’euros pour le Transmanche, 20 millions d’euros pour l’hippodrome de Mauquenchy, et une liste impressionnante de décisions annoncées mais non financées …

Le 20 mars, les électeurs ne s’y tromperont pas ! Ils choisiront des candidats sérieux et efficaces, des élus compétents qui agissent et préparent l’avenir de la Seine-Maritime ! Ils voteront pour des candidats qui n’avancent pas masqués, qui ont avancé des propositions dans chacun de leur canton et défendu des idées, une dynamique pour l’avenir de notre Département, la Seine-maritime.

Les candidats socialistes ou soutenus par la Majorité Départementale sont ces candidats. Dès le 1er tour, apportez-leur un appui massif.

Partager cet article

Repost 0
Published by PS PLATEAUX CAUX CAILLY - dans Local
commenter cet article

commentaires