Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 09:27

http://img.over-blog.com/300x226/0/13/58/83/BLOG/Florence-Cassez-Libre.jpg

 

Depuis Grenoble, où il était en déplacement, François Hollande, Président de la République, a déclaré : 

Je veux saluer toutes celles et tous ceux qui ont lutté à leur niveau. Je veux dire à Florence Cassez qu’elle sera accueillie ici, en France, avec tout le soutien nécessaire. Et enfin, j’ai également une reconnaissance envers la justice mexicaine, qui a fait prévaloir le droit“.

La Cour suprême du Mexique a décidé, ce mercredi 23 janvier 2013, de libérer immédiatement la Française Florence Cassez.

Selon François Hollande, une période particulièrement douloureuse prend fin au moment où il remerciait tous ceux qui, au Mexique comme dans notre pays, se sont ou s’étaient engagés pour que la vérité et la justice prévalent. Il a appelé la famille de Florence Cassez dès que la décision a été confirmée en témoignant de sa pensée pour la Française emprisonnée depuis plus de sept ans.

Il a dit remercier tous ceux qui se sont mobilisés pour notre compatriote et a pu s’entretenir avec Florence Cassez au cours d’une brève conversation téléphonique.

De nombreuses voix ont salué la libération imminente de Florence Cassez, soutenue sous les présidences de Nicolas Sarkozy et de François Hollande, au cours desquelles les autorités françaises ont œuvré activement à ce dénouement, preuve de résistance et de courage.

Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, a dit sa

grande joie et un immense soulagement à l’annonce de la libération de Florence Cassez, après six années de détention au cours desquelles elle a fait preuve d’une endurance et d’une dignité extraordinaires. Je suis heureux que le droit ait prévalu sur l’injustice. Au nom des Parisiens et en mon nom personnel je souhaite à Florence Cassez de vite renouer avec le cours de sa vie“.

La Cour suprême du Mexique a décidé la libération immédiate de Florence Cassez en raison de la violation de ses droits fondamentaux dans la procédure ayant conduit à sa condamnation à soixante ans de prison pour enlèvements. Trois juges sur cinq de la première chambre de la Cour suprême ont voté en faveur de sa libération immédiate.

source : http://www.ps76.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by PS PLATEAUX CAUX CAILLY CANTON DE PAVILLY - dans National
commenter cet article

commentaires