Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 14:55

http://img.over-blog.com/400x300/0/13/58/83/BLOG/Manifestation-mariage-pour-tous-rouen-20-janvier-2013-02.jpg

 

 

  

Le samedi 19 janvier 2013, a eu lieu à Rouen une marche pour l'Egalité des droits (mariage, adoption, PMA...) pour tous les couples. Organisée par deux associations LGBT Rouennaises :  LGBT Droits de  Cité et  Gay Sneaker Normandie, cette manifestation a rencontré un très beau succès. En effet, malgré le froid et la neige, l'impressionnant cortège d'environ 2000 personnes a défilé dans la bonne humeur dans les rues de Rouen.

De nombreux élus locaux furent présent du début à la fin de la marche avec notamment en tête du cortège Yvon Robert, le Maire PS de Rouen, ainsi que de nombreux adjoint(e)s, élus des autres villes de l’agglomération, députés…

Durant cette manifestation où l’ambiance fut chaleureuse et festive, nous avons pu y croiser plusieurs élu(e)s comme Guillaume Bachelay, député de seine-maritime et numéro 2 du PS ; Catherine Troallic, Député de seine-maritime ;Nicolas Rouly, Vice-Président du Département (qui représentait Christophe Bouillon) ; Yvon Robert, Maire de Rouen ; Valérie Auvray, Conseillère Régionale ; Claude Taleb ou Nicolas Mayer-Rossignol, vices-présidents de la Région …

Sans oublier les Petroplus Yvon Scornet et Nicolas Vincent, nos camarades Jean-Claude BranchereauArnaud MouillardAntoine TredezPaul Lebouc, Raphael Vincent ; Hervé Bateux et bien d’autres encore.

Comme l’a écrit notre camarade Nicolas Vincent sur Twitter « L'égalité c'est maintenant ! A la manif pour le mariage pour tous ! "L'égalité tout le temps par tous les temps ».

 

 

Manifestation-mariage-pour-tous-rouen-20-janvier-2013-05.jpg

 

Manifestation-mariage-pour-tous-rouen-20-janvier-2013-03.jpg

 

Manifestation-mariage-pour-tous-rouen-20-janvier-2013-01.jpg

 

Manifestation-mariage-pour-tous-rouen-20-janvier-2013-Rapha.jpg

 

Repost 0
Published by PS PLATEAUX CAUX CAILLY CANTON DE PAVILLY - dans Local
commenter cet article
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 21:23

Mariage-Pour-Tous-rouen-manifestation-19-janvier-2013.jpg

 

Une manifestation pour l'égalité des droits, le mariage, l'adoption, la PMA et la filiation pour tous les couples aura lieu le samedi 19 janvier 2013 à Rouen.

Le rassemblement est prévu à 14h, cours Clémenceau, arrivée, place de l'Hôtel de Ville de Rouen.

Citoyen-nes, familles, ami-es, associations, élu-es, partis politiques, syndicats, homos, hétéros, tous ensemble pour l'égalité des droits !

Manifestation organisée par LGBT Droits de Cité et Sneaker Normandie.

 

Page Facebook de la manifestation : https://www.facebook.com

 

 

Repost 0
Published by PS PLATEAUX CAUX CAILLY CANTON DE PAVILLY - dans Local
commenter cet article
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 20:39

Parti-socialiste-Pavilly.png

 

 

La section PS de Pavilly, dont le secrétaire de section est notre camarade Nicolas Vincent, vient de lancer son Blog :


http://pspavilly.blogspot.fr

 

 

 

Vous pouvez aussi suivre cette sections sur les réseaux sociaux :

 

@PSPavilly

Facebook/PSPavilly

 

Repost 0
Published by PS PLATEAUX CAUX CAILLY CANTON DE PAVILLY - dans Local
commenter cet article
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 07:37
Montebourg : Un ministre auprès de Petroplus

Petroplus Petit Couronne Arnaud MontebourgCe Mercredi 26 Septembre, Arnaud Montebourg, le ministre du redressement productif, était de passage dans notre Région, entre autre chez Renault à Cléon puis à Petit-Couronne chez les Pétroplus où il réaffirmé l’appui du “gouvernement pour un processus de reprise“.

Le Ministre Arnaud Montebourg avait répondu à l’appel de l’intersyndicale pour rappeler que le Gouvernement pesait de tout son poids dans le processus de reprise lors de l’assemblée générale des salariés réunie aux portes de la raffinerie Pétroplus à Petit-Couronne. Il s’est échiné à démontrer que seul, il ne pouvait pas faire de miracle et relancer cette raffinerie de 550 salariés.

Mais il a tenu à indiquer que des financiers non-européens pourraient appuyer le processus, que deux repreneurs étaient en lice pour ce faire. Si le sort des salariés Pétroplus sera connu le 2 octobre devant le tribunal de commerce de Rouen, c’est que ce dernier doit statuer sur deux offres de reprise : Alafandi Petroleum Group (APG) basé à Hong-Kong et NetOil basé à Dubaï.

Petroplus Montebourg BachelayLe Ministre a assuré que les offres s’étaient épaissies au cours des dernières semaines. Avec les syndicats, Ministre, élus et salariés ont réïtérer leurs implications respectives pour sauver les emplois, défendre notre industrie et préserver le raffinage en France.

Présents, au nom du Parti Socialiste, les élus PS ont réaffirmé leurs soutien et leur détermination à soutenir ce mouvement. Et ils étaient nombreux avec, entre autre, Dominique Randon (Maire de Petit-Couronne), Guillaume Bachelay (député), Alain le Vern (Pdt de la Région), Frédéric Sanchez (Pdt de la CREA), Nicolas Mayer-Rossignol (Conseiller régional de Haute-Normandie), Ludovic Delesque (Conseiller général de Rouen) …

Repost 0
Published by PS PLATEAUX CAUX CAILLY CANTON DE PAVILLY - dans Local
commenter cet article
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 06:59

Tiré du blog de Nicolas ROULY

Les membres du CDEN à l'issue de la réunion du 23 février

Les membres du CDEN à l'issue de la réunion.

De retour du Conseil Départemental de l’Education Nationale (CDEN), qui a duré de 17h à 2h (!), je souhaite ici résumer ces 9h pour nos écoles, qui ont permis d’éviter que les 176 suppressions de postes, dont 73 fermetures de classes, prévues en Seine-Maritime, soient entérinées aujourd’hui. En rappelant, d’abord, que cette instance a pour objet de porter auprès de l’Inspecteur d’Académie (IA) la parole de la communauté éducative (enseignants, parents, élus, associations), dont les représentants sont habituellement réunis, à cette période de l’année, pour débattre des fermetures et ouvertures de classes envisagées par l’Education nationale en Seine-Maritime. La procédure veut que des instances locales de concertation se réunissent en amont, autour des Inspecteurs de circonscription. Mais, cette année, pour la première fois, ces instances n’ont été ni locales ni de concertation, puisqu’aucune donnée nominative n’a été présentée aux participants, qui n’ont donc pas pu faire valoir leur point de vue. De même, les 12h de réunions techniques présidées par l’IA en février n’ont pas conduit ce dernier à revoir sa copie, comme les syndicats et fédérations de parents le demandaient.

Ce jeudi, les membres du CDEN ont donc soumis à l’IA une méthode de réunion, qu’il a accepté d’emblée, consistant à nous permettre d’exprimer nos arguments sur les écoles que nous voulions défendre, afin qu’il en tienne compte et qu’au terme d’une suspension de séance il procède à des arbitrages, qui incombe à lui seul, à partir des moyens humains - au demeurant tragiquement réduits - que l’Etat met à sa disposition… et des réalités de terrain que nous lui remontions. Cette discussion a duré pas moins de 6h, à l’issue desquelles nous avons eu la terrible surprise de constater que, durant la suspension de séance promise, l’IA ne se retirait pas pour travailler avec ses collaborateurs sur ses arbitrages. Le sens de cette attitude nous est apparu à la reprise des débats, lorsque l’IA a expliqué que ce qui venait d’être dit était intéressant mais qu’il n’en tiendrait pas compte, faute notamment de moyens suffisants, et n’apporterait donc aucune modification au projet de carte scolaire présenté en début de réunion!

6h pour rien? Les membres du CDEN n’ont pas accepté ce mépris et ont alors décidé, à la quasi-unanimité, de ne pas quitter la préfecture sans avoir obtenu un arbitrage du Préfet, qui est le supérieur de l’IA et le président en titre de cette instance. Aussitôt prévenue de notre occupation pacifique, la presse a rejoint les lieux pour couvrir l’évènement. Et c’est finalement la directrice de cabinet du Préfet qui s’est présentée, rouvrant la discussion sur un ton et un contenu plus constructifs.

Au terme de ces 3h supplémentaires, les membres du CDEN ont obtenu les engagements suivants :

- aucune des 176 suppressions de postes initialement envisagées par l’IA n’est entérinée, de sorte que la carte scolaire doit être revue d’ici fin mars (après quoi débute la période dite “de réserve”, du fait des élections, qui interdit de réunir en préfecture les instances compétentes);

- à cette fin, rapport de la directrice de cabinet au Préfet, au Recteur et au Ministre de l’Education nationale, exposant la demande du CDEN de moyens supplémentaires pour les écoles de Seine-Maritime, qui refusent de perdre les 176 postes encore menacés;

- nouvelle réunion des instances locales de concertation, dans la semaine suivant les congés d’hiver, afin que l’ensemble des acteurs de terrain soit informé à l’identique et mis en mesure d’éclairer les arbitrages de l’Etat, par un partage de données, conformément à la pratique habituelle;

- nouvelle réunion du CDEN, le mercredi 21 mars à 17h, en préfecture et en présence d’un représentant du corps préfectoral, aux côtés de l’IA, pour parachever l’effort de concertation arraché ce soir et procéder à de véritables arbitrages, en vue de la prochaine rentrée.

Cette relance du processus est une victoire, dont il ne faut ni surestimer ni sous-estimer l’importance. Ne pas la surestimer, car elle permet seulement d’éviter le pire ce soir et de rouvrir un espace de dialogue, pour qu’enfin nos arguments soient écoutés avec respect. Mais ne pas la sous-estimer non plus, car elle permet justement que la mobilisation reprenne après les congés d’hiver, et donne ainsi de l’écho à l’exigence que nous portons dans le CDEN : plus de moyens pour la Seine-Maritime et répartis au terme d’arbitrages équitables. A cette fin, et dans l’intérêt de nos enfants, j’invite chacun à se saisir des informations exposées ici.

Repost 0
Published by PS PLATEAUX CAUX CAILLY - dans Local
commenter cet article
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 07:17

 

Devant plus de 10000 personnes, François HOLLANDE a presenté son projet pour la France. 

Face à la crise il y a un chemin, le chemin de la république , le chemin des valeurs. 

 

 

 

 

Repost 0
Published by PS PLATEAUX CAUX CAILLY - dans Local
commenter cet article
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 18:31

Afin de commémorer le trentième anniversaire du 10 MAI 1981, la section PS Plateau Caux Cailly convie toutes les personnes à venir accompagner le dépôt d'une gerbe de roses au pied du buste de François MITTERRAND près de la Maison pour Tous François MITTERRAND à Pavilly.

 

RENDEZ VOUS A 18 H

 

 

6989873.jpg

Repost 0
Published by PS PLATEAUX CAUX CAILLY - dans Local
commenter cet article
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 18:17

 

vu sur http://cantonales2011.seine-maritime.info

 

élu parti canton
Daniel BUQUET Divers gauche ARGUEIL
Virginie LUCOT-AVRIL Union pour un mouvement populaire AUMALE
Martial HAUGUEL Divers droite BACQUEVILLE-EN-CAUX
Nicolas BERTRAND Union pour un mouvement populaire BELLENCOMBRE
Marie LE VERN Parti socialiste BLANGY-SUR-BRESLE
Alain GERARD Divers droite BOLBEC
Philippe LEROY Union pour un mouvement populaire BOOS
Patrick CHAUVET Divers droite BUCHY
Bruno THUNE Parti socialiste CANY-BARVILLE
Martine BLONDEL Parti socialiste CAUDEBEC-EN-CAUX
Pascal MARTIN Union pour un mouvement populaire CLÈRES
Bertrand LEFRANCOIS Divers droite CRIQUETOT-L’ESNEVAL
Jacques-Antoine PHILIPPE Parti socialiste DARNÉTAL
Sandrine HUREL Parti socialiste DIEPPE-EST
Erick MALANDRIN Divers droite DOUDEVILLE
Pierrette CANU Parti socialiste DUCLAIR
Didier MARIE Parti socialiste ELBEUF
Gérard PICARD Divers droite ENVERMEU
Marie-Françoise GAOUYER Parti socialiste EU
Jean-François MAYER Divers gauche FAUVILLE-EN-CAUX
Patrick JEANNE Parti socialiste FÉCAMP
Dominique CHAUVEL Parti socialiste FONTAINE-LE-DUN
Michel LEJEUNE Union pour un mouvement populaire FORGES-LES-EAUX
Philippe CLEMENT-GRANDCOURT Union pour un mouvement populaire GODERVILLE
Florence LEGENDRE Divers gauche GOURNAY-EN-BRAY
Dominique RANDON Parti socialiste GRAND-COURONNE
Annie GUILLEMET Union pour un mouvement populaire LE HAVRE-1
Jean-Louis JEGADEN Parti communiste LE HAVRE-2
Gérard HEUZE Parti socialiste LE HAVRE-3
Agnès FIRMIN LE BODO Union pour un mouvement populaire LE HAVRE-4
Edouard PHILIPPE Union pour un mouvement populaire LE HAVRE-5
Nicolas BEAUSSART Parti socialiste LILLEBONNE
Michel FOUQUET Divers gauche LONDINIÈRES
Serge BOULANGER Parti socialiste LONGUEVILLE-SUR-SCIE
David LAMIRAY Parti socialiste MAROMME
Daniel FIDELIN Union pour un mouvement populaire MONTIVILLIERS
Dany MINEL Divers gauche NEUFCHÂTEL-EN-BRAY
Bruno BIENAIME Parti socialiste OFFRANVILLE
Yvon PESQUET Divers droite OURVILLE-EN-CAUX
Pascal MARCHAL Parti socialiste PAVILLY
Eric DE FALCO Parti socialiste ROUEN-1
Patrick HERR Union pour un mouvement populaire ROUEN-2
Bruno BERTHEUIL Parti socialiste ROUEN-3
Caroline DUTARTE Parti socialiste ROUEN-4
Christine RAMBAUD Parti socialiste ROUEN-5
Mamadou DIALLO Parti socialiste ROUEN-6
Denis MERVILLE Union pour un mouvement populaire SAINT-ROMAIN-DE-COLBOSC
Francis SENECAL Parti socialiste SAINT-SAËNS
Jacky HELOURY Parti socialiste SAINT-VALERY-EN-CAUX
Claude COLLIN Parti communiste SOTTEVILLE-LÈS-ROUEN-EST
Chantal FURON-BATAILLE Divers droite TÔTES
Alain BAZILLE Divers droite VALMONT
Alfred TRASSY-PAILLOGUES Union pour un mouvement populaire YERVILLE
Emile CANU Parti socialiste YVETOT
Brigitte DUFOUR Union pour un mouvement populaire LE HAVRE-6
Nathalie NAIL Parti communiste LE HAVRE-7
Mireille GARCIA Parti communiste LE HAVRE-8
Michel BARRIER Parti communiste LE HAVRE-9
Gilbert RENARD Union pour un mouvement populaire BOIS-GUILLAUME
Guillaume BACHELAY Parti socialiste CAUDEBEC-LÈS-ELBEUF
Sébastien JUMEL Parti communiste DIEPPE-OUEST
François GUEGAN Parti communiste GONFREVILLE-L’ORCHER
Nicolas ROULY Parti socialiste LE GRAND-QUEVILLY
Pierre LEAUTEY Parti socialiste MONT-SAINT-AIGNAN
Jean-Yves MERLE Parti socialiste NOTRE-DAME-DE-BONDEVILLE
Frédéric SANCHEZ Parti socialiste LE PETIT-QUEVILLY
Ludovic DELESQUE Parti socialiste ROUEN-7
Hubert WULFRANC Parti communiste SAINT-ETIENNE-DU-ROUVRAY
Luce PANE Parti socialiste SOTTEVILLE-LÈS-ROUEN-OUEST

En gras les élus ou réélus en mars 2011.

Repost 0
Published by PS PLATEAUX CAUX CAILLY - dans Local
commenter cet article
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 22:59

Ce dimanche, les électeurs du Canton de Pavilly ont été appelés à élire leur conseiller général

 

 

RESULTATS COMMUNE PAR COMMUNE

 

 

 

INSCRITS

VOTANTS

BLANCS NULS

EXPRIMES

MARCHAL

PS

HOUSSIN

FN

BARENTIN

8482

3799

198

3601

2583

1018

BEAUTOT

116

46

12

34

20

14

BETTEVILLE

378

198

22

176

135

41

BLACQUEVILLE

459

242

30

212

129

83

BOUVILLE

755

412

53

359

246

113

BUTOT

251

139

15

124

74

50

CARVILLE LA FOLLETIERE

265

138

7

131

89

42

CROIXMARE

524

213

26

187

115

72

ECALLES ALIX

441

189

11

178

129

49

EMANVILLE

438

218

21

197

121

76

LA FOLLETIERE

68

34

1

33

24

9

FRESQUIENNES

841

390

38

352

240

112

FREVILLE

589

310

15

295

196

99

GOUPILLIERES

334

159

17

142

91

51

GUEUTTEVILLE

70

48

5

43

27

16

LIMESY

1095

582

48

534

349

185

MESNIL PANNEVILLE

452

234

20

214

156

58

MONT DE L'IF

81

50

6

44

30

14

PAVILLY

4700

2258

165

2093

1441

652

STE AUSTREBERTHE

454

241

14

227

144

83

ST OUEN DU BREUIL

595

320

25

295

207

88

VILLERS ECALLES

1368

684

50

634

449

185

 

 

 

 

 

 

 

TOTAL

22756

10904

799

10105

6995

3110

 

 

 

 

 

69,22%

30,78%

 

 

 

 

 

Pascal MARCHAL a été réélu pour son troisième mandat par 6995 électeurs soit 69,22 % des voix.

 

Les premiers commentaires qui viennent à l'esprit à la lecture des présents chiffres sont les suivants :

 

1)- une participation en hausse (+685)

2) un vote blanc et nul en hausse ( +507)

3) un bon report des voix de gauche : le total des voix de Gauche + Ecologistes : 6410 et une mobilisation des abstentionnistes en faveur de Pascal MARCHAL  SOIT  +585

4) Le FN voit son score passer de 2077 à 3110 soit 1033 voix

 

L'analyse doit être beaucoup plus poussée ces prochains jours, mais à première vue le report de voix de l'UMP vers le FN se ferait à environ 70 %.et la grande majorité des autres électeurs s'abstiendraient.

 

Cette donnée est importante à prendre en compte dans la perpective des présidentielles et législatives futures.

 

Juste un rappel pour alimenter la réflexion

 

En 2002 : Premier tour  CHIRAC 19.88 %    LE PEN 16,86 %

 

APPEL DE GAUCHE AU FRONT REPUBLICAIN ENTRE LES DEUX TOURS

 

Deuxième tour : CHIRAC : 82,21 % LE PEN 17,79 %

 

 


 

 

 

Repost 0
Published by PS PLATEAUX CAUX CAILLY - dans Local
commenter cet article
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 23:00


Panneau 2T.jpgDimanche 27 Mars, il y a le changement d'heure. Il faut donc avancer vos montres, pendules, radio-réveil car si vous allez voter à 17 heures par habitude, il sera 18 heures et les bureaux seront fermés !


Dimanche 27 Mars, il y a la Droite déboussollée. Incapable de se déterminer entre la République et l'aventure extrémiste, empêtrée dans sa gestion chaotique de la France qui amplifie le drame de la crise par ses errements politiques, abîmant l'image de la France à l'extérieur, dévalorisant la politique par les phrases quotidiennes de Ministres amateurs en charge des plus hautes affaires de l'Etat ... Et, en Seine-Maritime, ayant de lourdes traces financières lors de sa piteuse gestion du Département ...

 

Dimanche 27 Mars, il y a l'extrème-droite "magicienne". M. Le Pen berce les Français d'illusions car ils sont exaspérés certes mais n'oublieront pas que là où le FN a, un court temps, géré, les catastrophes se sont multipliées ... Même si elle se prend pour Harry Potter, les électeurs ne prendront pas le risque de voir s'écrouler les politiques départementales (de la Gauche) qui créent des digues sociales face à la ruine orchestrée par l'UMP ! Son programme ultra libéral, anti liberté et aventureux ferait s'écrouler la France et ses Départements en peu de temps ...

 

DIMANCHE 27 MARS, il y a la GAUCHE RASSEMBLEE. Avec des candidats républicains, démocrates, honnêtes, au contact chaque jour avec les habitants dans leur canton, nous avons la chance, sous l'impulsion du président Didier Marie (PS) depuis 2004, de bénéficier des politiques qui rénovent le Département et assurent un bouclier social à tous. Les électeurs seinomarins défendront - par leur vote - ces politiques et ne tomberons pas dans l'aventure que représenteraient des candidats isolés de toutes provenances !

 

DIMANCHE 27 MARS, il faut confirmer un vote utile, proche et responsable, voter pour le candidat soutenu par la Majorité départementale qui construit, dans chaque canton, l'avenir des jeunes, la protection des aînés, la pérénisation des associations, le développement des emplois, l'amélioration de notre environnement, bref, le présent et le devenir de notre Département !

Repost 0
Published by PS PLATEAUX CAUX CAILLY - dans Local
commenter cet article